RSS
RSS




Partagez|

VI. Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
MJMJ
Voir le profil de l'utilisateur http://sodarktheconofman.forumgratuit.be
Infos de base
♦ Visage : Nobody
♦ Messages : 284
♦ Date d'inscription : 15/03/2013
♦ Localisation : La Terre du Milieu
Fiche RPG

Message Sujet: VI. Le Bestiaire Sam 8 Aoû - 13:27


Le bestiaire


Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus.  




Infomations

Les textes, que vous trouverez ci-après, ne sont que des résumés d'annexes que vous pourrez trouver ici. N'ayez crainte, ces textes contiennent les informations les plus importantes à votre compréhension. Les textes plus longs ne sont là que pour enrichir votre connaissance, si vous le souhaitez.

Chacun des posts reprendra les informations primordiales sur les différentes créatures que vous risqueriez de croiser, à savoir:

• Aigles
• Araignées
• Balrogs
• Corbeaux
• Dathiri
• Dragons
• Ents
• Géants de pierre
• Gobelins
• Goules
• Lilzéber
• Mearas
• Mumakils
• Orcs
• Trolls
• Wargs



code (c) Auril sur base de crackle bones


Dernière édition par The Middle Earth le Mar 18 Aoû - 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MJMJ
Voir le profil de l'utilisateur http://sodarktheconofman.forumgratuit.be
Infos de base
♦ Visage : Nobody
♦ Messages : 284
♦ Date d'inscription : 15/03/2013
♦ Localisation : La Terre du Milieu
Fiche RPG

Message Sujet: Re: VI. Le Bestiaire Sam 8 Aoû - 13:27


Le bestiaire


Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus.  




Les aigles

Les aigles géants des Terres du Milieu ont une allure princière. Impérieux, rapides et fiers, ces chasseurs sont sans merci pour leurs ennemis ou leurs proies. Coincé dans les serres d'un aigle, un adversaire ferait tout aussi bien de fermer les yeux et de se préparer à l'éternité. Armé d'un bec crochu et de serres à quatre griffes, puissantes comme des étaux, un aigle peut attraper et écraser ou empaler sa proie. Il n'est pas facile d'en venir à bout par la force. Les yeux d'un aigle sont de plus grande proportion, comparés à ceux d'un homme et, à la différence des autres oiseaux, leur rétine contient une concentration importante de nerfs optiques qui perçoivent les couleurs avec une extraordinaire précision ce qui leur donne un sens merveilleux de distinction des coloris et des nuances. Un aigle en vol plané peut percevoir les détails d'un paysage huit fois mieux qu'un homme. Par exemple, le Seigneur des Aigles peut apercevoir un lapin se précipitant vers un abri à plus d'un kilomètre et demi, au clair de lune ! En plus de cette excellente acuité visuelle, l'œil d'un aigle peut regarder devant lui ou sur les côtés ce qui lui donne une vision périphérique exceptionnelle. L'obscurité ne lui fait pratiquement pas perdre de précision ou de clarté. À la différence des dragons qui ont un pouvoir de destruction plus grand (à un contre un), les aigles opèrent en escadrons ; en outre, leur sagesse et leurs connaissances en font de redoutables adversaires pour presque toutes les forces maléfiques des Terres du Milieu.


Les araignées

Les araignées géantes sont les descendantes directes de Ungoliant qui prit la forme d'une araignée. Nul ne connait son origine, mais elle servit rapidement les forces obscures et ses enfants firent de même. Ungoliant est l'une des principale force destructrice des deux arbres de lumières de Valinor. Elle donnait naissance à une progéniture monstrueuse avant de disparaître. On les rencontre dans les vieilles forêts de la Terre du Milieu. Elles sont intelligentes et sont capables de parler. Elles peuvent facilement piéger et dévorer tous les êtres vivants à part les plus vaillants. La plus puissante des araignées géantes des Terres du Milieu au Troisième Âge est Arachne la Grande.Ces araignées, même les plus petites, sont une puissance à ne pas ignorer, car elles opèrent ensemble et en grand nombre, elles sont venimeuses et tissent leurs toiles avec célérité. Seul les épées elfiques peuvent trancher ces dernières. Ces créatures possèdent également un dard venimeux avec lequel elle pique ses victimes avant de les dévorer vivantes.


Les balrogs

Tout comme Gandalf et tous les autres mages, les Balrogs étaient des Maiars, des sortes de demi-dieux créés par Iluvàtar. Cependant, en faisant allégeance au Valar Melkor - qui cherche à dominer la terre du Milieu -  ils devinrent ses plus puissants serviteurs et des démons du feu. Lorsque les Valars menèrent une guerre contre Melkor, les Balrogs trouvèrent refuge dans les profondeurs de la terre, se dissimulant à leur regard et échappant ainsi à un sort funeste. Après des siècles d'emprisonnement, Melkor – renommé Morgoth – revint, ils le suivirent lors de leur guerre contre les elfes Noldor de Gondolin. Cependant, la plupart d'entre eux furent tués pendant les Guerres de la Grande colère, qui marquait la fin du Premier Âge de la Terre du Milieu. Les Balrogs survivants trouvèrent refuge dans les entrailles de la terre, dans des grottes qui se trouvaient inaccessible au commun des mortels.


Les corbeaux

Ces grands oiseaux hardis et rapides sont capables de voler sur de très longues distances. Plus forts et plus malins que les pigeons, ils sont plus à même de se défendre contre les oiseaux de proie, comme les faucons. Plus discrets que des coursiers à cheval, ils sont aussi plus difficiles à intercepter. Toutes ces caractéristiques ont fait d'eux l'instrument privilégié de communication. Les corbeaux sont de plus capables d'imiter le langage des Hommes, des Elfes ou des Nains, à la manière des perroquets. Seuls quelques rares d'entre eux ( comme Carc ou Roäc ) ont la capacité de tenir une conversation simple dans la Langue Commune.


Les dathiri

Les dathiri étaient auparavant des elfes de la forêt noire, des elfes capturés par l'usurpateur après la bataille d'Ithilien. Sûrement avaient-ils priés pour qu'on leur offre la mort plutôt que se voir infligé de nombreux sévices. Mais ce n'était pas la fin pour eux. Namoth avait prévu bien pire : les asservir. Faire d'eux des soldats d'élites, rapides, intelligents et autonomes, possédant les capacités elfiques tout en lui offrant leur loyauté absolue. Un à un, ils furent forcés de boire une décoction composé de sang d'Uruk-hai et d'autres composants gardés totalement secrets par le descendant du roi-sorcier. Le fait est que désormais les dathiri sont là, et qu'ils sont terriblement dangereux, bien plus que les orques et même les Uruk...
En avalant la potion, leur corps passent plusieurs jours à accepter le produit, se transformant peu peu pour adopter une peau sombre ainsi que des cheveux blancs. Beaucoup gardent les stigmates des semaines de tortures qu'ils ont passés dans les geôles du Gondor avant de devenir les marionnettes de l'usurpateur.


Les dragons

C'est au Premier âge que Melkor créait cette race, mais ils restèrent cachés pendant quelques années avant que Glaurung, le premier dragon, ne fasse une première sortie infructueuse repoussée aisément par un groupe d'archer. Ils disparurent ainsi pendant plusieurs siècles avant que la direction des troupes de Balrogs et d'Orques contre les elfes Noldor, soit mené par Glaurung mettant fin au siège d'Angband et provoquant la ruine de Beleriand. Nous devons noter, que le premier dragon ne possédait pas d'ailes et avait l'aspect d'un lézard géant. Les premiers dragons volants furent mené par Ancalagon le Noir en 547, ils parvinrent à repousser l'avancée des Valars lors de la Guerre de la Grande Colère. Cependant, ils ne résistèrent pas à l'intervention de Thorondor et des autres aigles géants où la plupart des dragons sont exterminés lors de cette bataille. Il n'en existe désormais plus guère en Terre du Milieu.

N.B: Ces animaux aussi majestueux que dangereux ont aujourd'hui totalement disparus de la Terre du Milieu.



Les ents

Ce sont des esprits de la forêt prenant l'apparence d'arbres qui font surement partie des peuples les plus anciens de la Terre du Milieu. Ils se voyaient attribué la protection des forêts contre les orques et les autres créatures envahissantes.
Ces êtres peuplent encore la forêt de Fangorn, mais ils sont de moins en moins. En voie de disparition. L'aspect des Ents peut varier de manière considérable selon l'essence d'arbre à laquelle ils s'identifient. On peut néanmoins observer certaines constantes physiques, telles que la peau pareille à de l'écorce et la barbe ou la chevelure semblables à des rameaux de branches broussailleuses. Les Ents mâles préféraient les forêts contrairement aux Ents femelles qui préféraient largement vivre dans les champs et auprès des arbres fruitiers, mais elles sont encore plus rare désormais que leur homologue masculin.



Les géants de pierre

Les géants de pierres sont des esprits de la nature qui n'ont jamais prit aucune part dans toutes les guerres qui ont pu déchirer le monde. Ils restent indifférent face aux malheurs et aux bonheurs d'autrui. C'est comme si le reste du monde n'existait pas pour eux. Ces créatures prennent vie dans les légendes, on dit que lorsqu'un orage se déclenche, c'est que deux géants de pierres se combattent pour démontrer leur force et leur puissance et qu'il ne cesse que lorsque l'un d'eux est détruit.



code (c) Auril sur base de crackle bones


Dernière édition par The Middle Earth le Sam 8 Aoû - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MJMJ
Voir le profil de l'utilisateur http://sodarktheconofman.forumgratuit.be
Infos de base
♦ Visage : Nobody
♦ Messages : 284
♦ Date d'inscription : 15/03/2013
♦ Localisation : La Terre du Milieu
Fiche RPG

Message Sujet: Re: VI. Le Bestiaire Sam 8 Aoû - 13:28


Le bestiaire


Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus.  




Les gobelins

Les gobelins sont en réalité des orcs qui ont été légèrement modifiés en vivant dans les cavernes. Ce sont des orcs Snaga (qui veut dire serviteur) tandis que les autres sont des orcs Uruk (qui méprisent les gobelins). Les deux peuples sont très proches, en effet, les gobelins ayant seulement des caractéristiques de troglodytes (comme voir dans le noir), sont des êtres de l'obscurité, engendrés dans une intention mauvaise. Leur sang est noir, leurs yeux rouges et leur nature haineuse. Ils s'adonnaient autrefois à une terrible tyrannie. Tout comme les orcs, les gobelins proviennent à l'origine de la boue. Il existerait une sorte de "Reine" qui produirait les embryons et les laisserait maturer dans la boue. L'heure venue, les gobelins percent eux-mêmes la poche dans laquelle ils se trouvent pour commencer leur vie.


Les goules

Les goules sont des créatures dont nul ne connait l'origine. Le fait est qu'elles peuplent les cimetières, les anciens champs de batailles également. Le marais des morts en est infesté.
Ayant une apparence assez terrifiante, ces créatures ont le teint pâle et cadavérique. L'ont peut souvent voir leurs os à travers la peau qui les recouvre. Elles possèdent également le pouvoir de paralysie, une seule morsure suffit. Et si vous êtes seul, vous pouvez dire adieu à la vie puisque c'est de chair humaine que les goules se nourrissent essentiellement.


Les Lilzébers

L' usurpateur Namoth Storgor, dans une nouvelle folie mégalomane, s'essaya aux manipulations génétiques et physiques sur des Wargs pour en faire une espèce plus sauvage, plus performante, plus endurante également. Les bêtes devinrent ainsi des animaux à trois têtes, plus gros et plus massifs que des Wargs normaux. Tout comme ces derniers, ils peuvent être chevauchés par des orques devenant ainsi de véritables machines à tuer. Il n'existe pour le moment qu'une cinquantaine de Lilzébers en Terre du Milieu, cependant ils se reproduisent rapidement. Le plus gros d'entre eux mesure près de 3m50 de hauteur. Les femelles sont toujours plus grosse que les mâles et plus hargneuse également. Mieux vaut ne pas se retrouver seul face à pareille créature, vos chances de survivre serait limitée. Ces animaux possèdent un flair sur-développés qui peut détecter n'importe quelle odeur à plusieurs kilomètres à la ronde. Mais contrairement à leurs cousins les Wargs, ils ne sont pas assez discret dans les sous bois pour servir d'éclaireur, aussi ils sont véritablement utilisés pour les combats de type frontaux.


Les mearas

On  raconte que tous les chevaux ont été créés à l'image de Nahar, la monture d'Oromë et que les Mearas étaient les seuls descendants en droite ligne de Nahar. Les Rohirrims vénéraient ces chevaux. Leur robe était blanche ou argentée ou noire comme l'ébène. Ils étaient les plus grands et les plus rapides des chevaux qui aient jamais foulé cette terre. On raconte que leur intelligence et leur sagesse étaient telles qu'ils pouvaient comprendre aisément le langage des Hommes. En vertu du serment que leur ancêtre Felaróf avait fait à Éorl, ils ne se laissaient montés que par les Rois de Rohan et leurs descendants, à l'exception de Gripoil, le dernier des Mearas qui se lia d'amitié avec Gandalf qu'il accompagna au-delà de la Grande Mer, au Pays Bienheureux.

N.B: Les mearas sont désormais peu nombreux et vivent à l'état sauvage.


Les mumakils

Au troisième âge, dans les terres du Sud au Harad, vivaient des bêtes considérées comme des ancêtres des créatures appelées aujourd'hui des éléphants. Mais ces derniers sont bien moins grands et bien moins puissants que leurs ancêtres. Ces animaux adoraient les combats. Dans les batailles, leurs défenses étaient rougies par le sang de leurs adversaires. Ces animaux à la peau épaisse se montrait presque invulnérables aux flèches. Leur seul point faible était les yeux, car des flèches tirées avec une grande force pouvaient les aveugler ou même les tuer. Lorsqu'ils étaient privés de vue, la douleur les rendait enragés. Ils détruisaient alors, sans discrimination, leurs maîtres comme leurs ennemis.

N.B: Les mumaks ne sont pas des montures de plaisance comme les chevaux. Une personne seule ne peut pas en posséder.


Les orcs

Les Orcs furent le résultat de tortures psychiques et physiques que Melkor infligea aux Elfes durant les Années des Arbres. C'étaient de farouches guerriers et à l'instar des Elfes, ils ne mouraient pas de vieillesse. Ils différaient légèrement de tribu en tribu et étaient petits et trapus. La plupart étaient affaiblis par le soleil et préféraient l'obscurité. Ils étaient particulièrement doués pour creuser des tunnels et fabriquer des armes. Ils haïssaient la beauté et aimaient tuer et détruire. Ils se nourrissaient de sang et de chair crue. Bien que généralement couards et peu fiables, ils devenaient de véritables soldats quand la volonté de leur maître les animait. Morgoth utilisa les Orcs lors de toutes les batailles qu’il eut à mener. Ils jouaient un rôle de fantassins au combat et formaient le gros des armées ennemies. Après lui, c'est Sauron qui s'adjura la fidélité des orcs.


Les trolls

Ils furent vraisemblablement créés par Morgoth au cours du Premier Age et apparurent pour la première fois lors de la cinquième des grandes batailles, Nirnaeth Arnoediad, en l'an 472 de ce même âge. Ils auraient été dans l'esprit de Morgoth des contrefaçons des Ents, mais il ne réussit pas à leur donner une force égale à celle d'êtres faits « des os de la terre ». Ils vivaient sous terre et étaient considérés comme des êtres mauvais. Créatures du Prince des Ténèbres, ils étaient les ennemis de la lumière, car celle-ci les transformait en pierre si d'aventure ils s'égaraient hors de leurs cavernes après le lever du jour. Ils étaient gigantesques et aussi durs et stupides que la pierre dont ils étaient issus. Il existait plusieurs types de Trolls et les plus évolués étaient les Olog-hai. Il en existe de diverses sortes et aux allégeances différentes.


Les wargs

Les Contes des Jours Anciens regorgent d'histoires sur les loups géants. Ils étaient souvent maléfiques et asservis aux Puissances des Ténèbres. On se souviendra des lycanthropes aux ordres de Sauron à Tol-in-Gauroth, l'île des loups-garous. Le plus grand d'entre eux était Draugluin, l'ancêtre de Carcharoth, le gardien des portes d'Angband, la forteresse de Morgoth Bauglir. Il semblerait que la race des Wargs soit apparue pendant le Troisième Âge. Semblables aux loups-garous par la taille, il possible que les Wargs leur soient apparentés. C'était une race de loups particulièrement monstrueux et voraces. La grande taille des Wargs - au moins aussi grands que les Mearas - fait que les Orcs avaient pour habitude de les monter pour livrer combat. Les cavaliers de Rohan étaient couramment harcelés par les chevaucheurs de wargs de Saruman. D'une intelligence relative et possédant même leur propre langage, les Wargs de Rhovanion avaient fait alliance avec les Orcs des Monts Brumeux. Les Wargs étaient des chasseurs aussi brutaux que malveillants, capables de traquer inlassablement leurs proies.


code (c) Auril sur base de crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

Message Sujet: Re: VI. Le Bestiaire

Revenir en haut Aller en bas

VI. Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bestiaire
» Bestiaire fantastique
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn
» Le Bestiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So dark the con of man :: AdministrationTitre :: Le Vieux Grimoire :: Les Archives de la Terre du Milieu-